Thursday, 30 October 2014

Et après?

Going down the river in Laos

Eh bien après, je ne sais pas. C'est le caca.

Concert in Houston, Texas

Couchsurfing in Houston, Texas

Mais bon, on va bien trouver.

Little monkey in Quepos, Costa Rica

J'ai des projets personnalo-personnels à poursuivre en Suisse. J'ai aussi des projets de voyage. Ce qui n'est pas évident, c'est de trouver des projets intéressants et rentables. Parce que bon, voyager c'est bien, mais à moi, ça me coûte beaucoup plus que ça me rapporte au niveau financier. Bien sûr au niveau des expériences, j'y gagne plus que je ne pourrais l'exprimer. Il n'y a pas besoin de dire que j'y gagne plus que si j'allais juste me vautrer dans une chaise de bureau à travailler comme un con toute la journée dans un bureau terne et moche. Berk.

Diving in the Dominican Republic

Maintenant, j'ai bien envie de me lancer dans quelque chose de nouveau. Mais quoi? L'import de gros pénis noirs en résine de Thaïlande? Vous croyez qu'il y aurait un marché en Suisse? C'est loin d'être impossible en tout cas. Sinon je pourrais aussi me lancer dans l'accompagnement de voyages pour des touristes qui ont peurs de voyager seuls ou qui souhaite que tout leur soit organisé. Va savoir.

Phong Nha, Vietnam

En tout cas, pour l'instant, je suis en mode je reviens en Suisse. Attention au choc culturel. C'est toujours le cas quand je reviens dans ce pays qui me stresse quelque peu.

Tha Din Daeng food market
Alors quand vous me reverrez, faites comme si j'étais toujours à l'étranger, à voyager, à faire de nouvelles rencontres et à partager des expériences avec des gens nouveaux ou déjà connus. 

Cette fois l'aventure continue sur un plan plus spirituel. Espérons que ça en vaille le coup.