Friday, 10 October 2014

Les dauphins Irrawady, finalement!

Dans les 4000 îles dans le sud du Laos, une soixantaine de dauphins Irrawady y résident dans les eaux du Mékong. Seulement, pour les trouver, ce n'est pas facile. Plus au sud, en suivant le Mékong, on arrive à Kratie. Là il est plus facile de voir ces dauphins d'eau douce.


La pagode aux cent colonnes avait été détruites entre 1975 et 79 par les khmers rouges. Avant cela, les colonnes étaient en bois. Elles ont été reconstruites en béton.

Les moines mangent deux fois par jour, et jamais le soir. Cela fait partie de leurs rituels. Ils mangent ce qu'ils ont récolté tôt le matin en marchant en file dans les rues. On nous a proposé de partager leur repas, mais nous avons décliné. Cette nourriture ne nous était pas destinée.

Jeunes moines au repas à la Pagode des cent colonnes

Sur le chemin, toujours longeant le Mekong, nous nous sommes arrêtés et Soda, notre guide et chauffeur, nous a acheté une délicatesse locale: un bout de bambou dans lequel du riz est cuit. La recette paraît plutôt simple: du riz qui colle, un peu de sucre, un peu de sel et quelques haricots, le tout cuit dans un bambou fermé.

Escaliers à la montagne de Sambuk

La montagne sacrée de Sambuk et ses 360 marches d'escaliers a été gravies par nos peutons. En haut, on y trouve plusieurs lieux de cultes à plusieurs niveaux. Tout en haut se trouve une pagode. Je n'ai pas tout compris, mais ce n'est pas grave. En attendant j'ai découvert des fresques murales intéressantes. Le mal, l'enfer, ou je ne sais comment vous voudrez bien l'appeler est représenté haut en couleurs et très détaillé.


Soda, notre chauffeur est un type super sympa et drôle. N'hésitez pas à me demander son numéro si vous passez par là.