Tuesday, 2 September 2014

Les Dunes de Mui Ne

Une belle journée d'été (bon en même temps il fait tout le temps chaud ici), nous sommes allés visiter les dunes de Mui Ne. Nous sommes arrivés à Phan Thiêt le jour d'avant, par train depuis Ho Chi Minh City - Saigon pour faire court. A peine 4h de trajet et nous y étions. Puis un petit trajet en bus jusqu'à notre backpackers à Mui Ne.


Donc, par cette magnifique journée, nous sommes allés visiter le ruisseau féerique (Fairy Stream). On nous a promis une chute d'eau, mais le plus impressionnant, était les couleurs mélangées rouge, blanc et vert de ce petit canyon.


En route, ou en ruisseau plutôt, nous avons vu des belles couleurs dûes aux différents sables.

Les Vietnamiens étaient aussi au rendez-vous, car ces deux derniers jours c'était fériés ici. Nous avons donc croisé un bon nombre de locaux en train de pique-niquer, boire un coup ou juste être là entre amis. L'un d'entre eux, un peu cuit, nous a challengé de le prendre en photo. Challenge accepted.


Au début il voulait carrément qu'on le prenne en photo avec sa noix de coco contre la tête. N'ayant pas tout de suite capté, cette opportunité est tombée à l'eau. Du coup j'ai eu droit à cette photo sympathique de ce monsieur.

Mirjam a pris la pause aussi, dans mes photographies.


Ces photos et le panorama en hauteur ayant pris plus de temps que prévu, nous avons eu peur que nous soyons en retard. Il ne faudrait pas chambouler l'horaire du chauffeur, ni énerver les gentilles allemandes. Arrivé à la Jeep, le chauffeur attendait encore 2 personnes en plus (dans une Jeep déjà remplie). De retour en Afrique?


Après cela, nous avons pris la route longeant l'océan. A un certain endroit, nous avons eu droit à 10 minutes pour prendre des photos. Consciencieux comme nous le sommes, nous avons pris moins de temps pour compenser le retard d'avant.


Ayant choisi de nous asseoir à l'arrière de la Jeep, j'ai eu l'occasion de photographier des scènes de route. Dont la plus intéressante était un mariage. Mais aussi quelques éléments de la scène côtière que je n'aurais pas eu l'occasion de vous montrer autrement, étant donné le planning serré que nous avions.


Pour le mariage, on aurait tendance à croire qu'ils ont envie de sauter dans le vide, mais rassurez-vous, ils ont l'air plutôt content, pour l'instant.


Ceci fait nous avons refait un bout de route sans photos à publier, puis nous sommes arrivés aux dunes blanches. Encore une fois, le sérieux de l'opération nous a empêché de nous arrêter prendre des photos non planifiées. Mais ce n'est pas grave, nous avons de belles photos planifiées.


Dont celle-ci aussi.


Et celle-là.


N'hésitez pas à cliquer sur les photos, elles vous apparaîtront plus grandes.

Après avoir tant marché dans les dunes (mais pas plus que 50 minutes, faudrait pas pêter le schedule non plus), nous nous sommes octroyés une pause bière. Mais là encore, le chauffeur nous a urgé à prendre place dans la Jeep. Alors nous avons terminé la bière dans la Jeep. Pas facile sur un chemin de sable bosselé.


Tout ceci a fait que nous avons réussi à être bien en avance aux dunes rouges. Le programme annonçait coucher de soleil aux dunes rouges. Nous avions bien une heure ("one hour maximum" selon le chauffeur) jusqu'au coucher de soleil, mais que 50 minutes jusqu'au retour à la Jeep. Nous décidons d'attendre. Quand les nuages se sont levés, les autres sont partis sans demander leur reste. Et nous avons encore attendu un peu, en hésitant à rester et laisser les autres rentrer. Finalement, les nuages devenant sérieusement empêchant pour le coucher de soleil, nous les avons suivi. A contre-coeur.


A bientôt pour de prochaines aventures :)